Les films de science-fiction Americains ” Le Blob “

Achetez un blob vivant  dans notre blobshop pour débutez un labo du blob chez vous si vous l’osez!
Verifiez par vous-même si le blob est aussi dangeureux que dans les films de science-fiction. Si vous n’osez pas, vous pouvez toujours regarder la collection des films de science-fiction sur le blob :

Danger planétaire (titre original : The Blob)

Danger planétaire (titre original : The Blob) est un film américain sorti en 1958, qui mêle à la fois horreur et science-fiction. Il a pour personnage central un extra-terrestre géant et gluant qui sème la terreur dans la petite ville de Downingtown, en Pennsylvanie. L’interprète principal est Steve McQueen : ce film marque le début de sa carrière au cinéma.

Le Blob Bande-annonce VO (1958)

https://www.dailymotion.com/video/x2fb6oq

Bande-annonce originale d’un classique délirant de la science-fiction où une masse gélatineuse venue de l’espace dévore tout ce qui passe à sa portée.

Synopsis du blob de 1958

Steve et Anne sont deux ados amoureux, en plein rendez-vous romantique. Alors qu’ils regardent le ciel à la recherche d’étoiles filantes, ils voient tout à coup une météorite s’écraser sur la ville de Downingtown. Curieux, ils décident d’aller voir de plus près de quoi il retourne. La météorite, qui porte en son sein le Blob, s’est écrasée non loin de la maison d’un vieil homme. Celui-ci s’approche de la chose et, intrigué, la pousse à l’aide d’un bâton. Elle s’ouvre alors en deux, révélant une masse visqueuse, gélatineuse et informe qui s’accroche au bout du bâton. Le Blob est lâché. Il s’accroche à la main du vieillard qui, terrifié, se met à courir sur la route. Il rencontre alors Steve et Anne, qui arrivent à ce moment-là. Les deux adolescents tentent d’aider le vieil homme à se débarrasser du Blob. Mais n’y arrivant pas, ils décident de le conduire chez le docteur Hallen. Lorsque ce dernier l’examine, le Blob a grandi, emprisonnant tout le bras de la victime. Steve et Anne retournent alors sur place, pour tenter de trouver des indices et essayer de comprendre ce qui s’est passé, laissant le vieil homme seul avec le médecin.

Pendant ce temps, le docteur Hallen a demandé à son assistante, Kate, de le rejoindre au cabinet. Il pourrait avoir besoin d’aide pour amputer le bras du pauvre homme. Mais lorsqu’ils retournent dans la salle d’examen, le Blob a encore grossi. Il rampe désormais en boule sur le sol, provoquant leur terreur. L’infirmière ne tarde pas à se faire littéralement engloutir et digérer par le Blob, suivie de près par le docteur Hallen.

Steve et Anne se rendent alors au poste de police pour signaler ce qu’il vient de se passer. Bien qu’incrédules, les deux policiers se rendent sur les lieux pour constater la disparition. Ils commencent par soupçonner Steve et ses amis d’avoir tout mis en scène pour ridiculiser la police. Mais le Blob s’est échappé et continue de sévir en ville.

Steve et Anne décident de le retrouver, ce qui leur permettrait de se disculper mais aussi de prouver leur bonne foi. Ils se rendent à l’épicerie, où ils tombent nez à nez avec le Blob. Ils trouvent refuge dans la chambre froide. Le Blob tente d’abord de se glisser sous la porte puis y renonce finalement. Steve et ses amis alertent la ville entière mais personne ne les croit. Jusqu’à ce que le Blob, qui est devenu énorme et de plus en plus glouton, n’envahisse le cinéma et ne provoque une panique générale dans la ville.

On arrive finalement à comprendre ce qui peut repousser la bête : c’est le froid, plus précisément le CO2 contenu dans les extincteurs qui le fait reculer. Les pompiers arrivent finalement à congeler le Blob. Avec l’aide de l’armée, il est transporté dans les terres gelées de l’Arctique, en repos pour quelque temps seulement…

Le film s’achève par les traditionnels mots « The end ? ». Toutefois, le point d’interrogation suggère que tout n’est pas terminé et qu’un éventuel retour du Blob ne serait pas à exclure. Ce sera effectivement le cas en 1988, avec le remake de Chuck Russell notamment.

Attention au blob !

Attention au blob ! (Beware! The Blob) est un film américain mélangeant horreur et comédie, réalisé par Larry Hagman en 1972 comme suite de Danger planétaire.

Synopsis du blob de 1972

Le Blob est une masse rouge gélatineuse rapportée du Pôle Nord par un géologue avide de connaissances. À la suite d’un incident, cette petite masse d’abord innocente se transforme en une matière animée douée d’un instinct destructif qui engloutit tout sur son passage. Minute par minute, la « chose » grossit et commence à menacer l’existence paisible d’habitants d’une petite ville américaine et, à plus large échelle, du monde entier…

Le Blob (The Blob)

Le Blob (The Blob) est un film américain réalisé par Chuck Russell, sorti en 1988. Il s’agit d’un remake de Danger planétaire (The Blob) sorti en 1958.

Recevant des critiques mitigées, le film est par ailleurs un échec au box-office. Au fil du temps, Le Blob acquerra un statut de film culte1.

synopsis du blob de 1988

Une météorite percute la Terre. Une masse informe s’en extrait et grandit en ingérant un à un les habitants d’Arborville, petite ville de Californie. La créature, le « blob », se glisse partout, traque ses proies et rien ne semble pouvoir l’arrêter. Dans cette ambiance d’enfer, les adolescents Meg Penny et Brian Flagg tentent de survivre, alors qu’une mystérieuse équipe gouvernementale met la ville en quarantaine.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.